L’esprit Gallimard: Stratégies médiatiques et dispositifs éditoriaux de Détective, Voilà et Marianne (1928–40)

  • Marie-Ève Thérenty Université Paul Valéry-Montpellier 3

Abstract

Cet article s’intéresse à l’association entre 1928 et 1940 de la prestigieuse maison d’édition Gallimard et de trois hebdomadaires créés par Gallimard: Détective, un magazine orienté autour des faits divers; Voilà, un périodique centré autour du grand reportage; et Marianne, un journal politique. Grâce à des documents d’archives, l’article prouve que, malgré les déclarations publiques et malgré la différence des contenus rédactionnels, il faut considérer l’ensemble comme un système entièrement organisé autour des écrivains Gallimard et de leur production. L’article fait même l’hypothèse que l’association généralisée entre hebdomadaires et maisons d’éditions, notamment le nexus Gallimard, a permis de trouver un débouché éditorial hybrides à la frontière entre journalisme et littérature et de les légitimer.

***

This article focuses on the association between 1928 and 1940 of the prestigious publishing house Gallimard and three weeklies launched by Gallimard: Détective, a magazine focusing on crimes; Voilà, a periodical centred on major reports; and Marianne, a political newspaper. Thanks to archival documents, the article shows that, despite public statements and differences in editorial content, this group of periodicals is to be considered as a system entirely organized around Gallimard writers and their production.The article even suggests that the widespread association between weeklies and publishing houses, particularly the Gallimard nexus, has made it possible to find editorial outlets for een journalism and literature and to legitimize them.

Published
2019-12-31