Maecrotekst, short story cycle, recueil de nouvelles naar een theorie van de verhalenbundel

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

Samenvatting

Si le recueil de nouvelles se définit en premier lieu par son caractère fonctionnel par rapport
aux récits brefs, il est clair qu’il peut représenter non seulement un projet éditorial,
mais une nouvelle oeuvre d‘art, lorsque des textes existants sont réunis dans une nouvelle
structure qui ne se limite pas à l’accumulation des significations des nouvelles respectives
mais qui génère un sens propre. Les approches théoriques à cette interaction entre textes
autonomes à l'intérieur d’un «livre» sont récentes et se sont développées plutôt de facon
parallèle: il s'agit du concept de macrotexte, de la short story cycle theory et de la théorie
du recueil. Cet article propose de réunir et de confronter ces trois différentes perspectives
sur le recueil en les soumettant à une analyse comparative, afin de fournir une première
base théorique qui peut servir de prémisse à des élaborations ultérieures de l’étude sur le
recueil.

##plugins.themes.bootstrap3.article.sidebar##